L’Aumônerie, pour qui ?

– Pour les jeunes scolarisés dans les collèges et lycées publics de Boulogne-Billancourt

– Pour les collégiens et lycéens, habitant Boulogne, et scolarisés dans des établissements ne disposant pas d’Aumônerie catholique.

– L’Aumônerie accueille les jeunes qui, avec l’accord de leurs parents, souhaitent participer à ses échanges et à ses activités.

Cliquez ici pour vous inscrire

 

Si vous avez plusieurs enfants, merci de renseigner un formulaire par enfant.

Après avoir rempli et validé le formulaire en ligne, nous vous demandons de bien vouloir venir à l’Aumônerie signer la feuille d’autorisations indispensables à la validation de l’inscription de votre enfant (règlement, image, RGPD) et régler les cotisations.

​Documents

​Merci de prévoir ces éléments :

o    Photo d’identité de votre enfant

o    Copie du Certificat de Baptême (pour une première inscription, et les lycéens qui se préparent à la Confirmation)

o    Fiche Sanitaire de Liaison pour l’année, complétée et signée, à télécharger ici :

​o    Attestation de Responsabilité Civile pour l’année 2021-2022

o   Le cas échéant (pour les couples séparés ou divorcés si autorité parentale non partagée), copie de la décision de Justice
Règlements

o    PARTICIPATION AUX FRAIS DE FONCTIONNEMENT :  75€ par Jeune.
Espèces ou Chèque bancaire à l’ordre de « AEP – Boulogne » ou En ligne sur HelloAsso

Cette somme ne couvre pas les activités exceptionnelles (retraites, week-end, FRAT…)

​o    COTISATION A L’ASSOCIATION DE PARENTS : 15€ par Famille.
Espèces ou Chèque bancaire à l’ordre de « Association de l’Aumônerie » ou En ligne sur HelloAsso
Cette association reçoit des aides municipales qui peuvent aider certaines familles à participer aux temps forts.

​o    Et enfin, seulement pour les Lycéens : CONTRIBUTION AUX VENDREDIS SOIRS : 40€ par Jeune
Espèces ou Chèque bancaire à l’ordre de « Association de l’Aumônerie » ou En ligne sur HelloAsso

Pour inscrire votre enfant au catéchisme ou éveil à la foi du mardi de 17h à 18h15, merci de cliquer sur ce lien

Le samedi 19 juin à 10h, Clément, Christophe, Guillaume, Raoul et Thibaud seront ordonnés prêtres pour notre diocèse par Mgr Matthieu Rougé en l’église Saint-Pierre de Neuilly-sur-Seine. Une célébration à laquelle chacun peut se joindre !

Pour rendre grâce et accompagner nos 5 futurs prêtres dans leur engagement, du 11 au 19 juin 2021, vous êtes aussi invité à prendre part à la neuvaine de prière diocésaine pour demander au Seigneur de nombreuses vocations à la vie religieuse et au sacerdoce.

Participez aussi à la Messe suivie d’une veillée autour des 5 futurs prêtres le Vendredi 18 juin à 19h00 (veille de l’ordination) en l’église Saint-Jean-Baptiste de Neuilly-sur-Seine.

Téléchargez le livret de Neuvaine

 

A partir du 1er septembre 2021, le P. Jean-Emmanuel GOUZE, curé de Saint-François-de-Sales de Clamart et de Sainte-Magdeleine du Plessis Robinson, est nommé curé de Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus et de l’Immaculée-Conception, et recteur de la maison des familles de Boulogne-Billancourt.

Le P. Marc KETTERER, curé de Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus et de l’Immaculée-Conception de Boulogne, est nommé curé de Sainte-Joséphine-Bakhita de Montrouge, et responsable de la commission de la pastorale des funérailles.

Habitat et Humanisme œuvre depuis plus de 35 ans en faveur du logement des personnes défavorisées en leur fournissant un habitat adapté et en leur procurant un accompagnement qui a pour objectif la création de liens sociaux, l’insertion et l’autonomie.

Fin 2021, Habitat et Humanisme Ile de France ouvre, en lien avec l’association Toit et Vie (association boulonnaise de parents de jeunes adultes autistes), une Résidence-Accueil à Boulogne, 6, rue Koufra dans le bâtiment qui accueillait le Foyer de Jeunes Travailleurs. Cette résidence logera 15 adultes en situation de handicap dont des personnes ayant des troubles du spectre autistique, suffisamment autonomes pour assumer la gestion d’un logement personnel, et s’adapter à un cadre de vie semi-collectif. Elle comprendra aussi 3 studios pour des étudiants motivés et désireux de participer à ce projet.

Nous recrutons dès maintenant les bénévoles, qui aux côtés de 2 salariés, se consacreront à l’animation collective du lieu et à la construction si besoin de liens personnels avec chacun des résidents.
Une disponibilité d’environ 2-3 h/ semaine est demandée en soirée ou en week end ainsi que la participation à une réunion mensuelle. Un parcours de formation est délivré par l’association.

Contact : Isabelle de Beauvoir – i.debeauvoir@nullhabitat-humanisme.org

Malgré une année « très particulière » les comptes de la paroisse sont bons grâce au soutien, à l’attachement et la conscience de Chacune et Chacun à la vie financière de la paroisse.
Soyez-en tous remerciés.

Télécharger les comptes 2020 de la paroisse Sainte Thérèse

Comme chaque année, retrouvez la Veillée de prière pour la vie autour de tous les évêques d’Ile de France, à l’église Saint-Sulpice de Paris.
Temps de témoignages, louange et prière à suivre sur KTO TV.

Méditons aujourd’hui, samedi Octave de Pâques, année B

Texte de l’Évangile (Mc 16,9-15)
Ressuscité de grand matin, le premier jour de la semaine, Jésus apparut d’abord à Marie Madeleine, de laquelle il avait expulsé sept démons. Celle-ci partit annoncer la nouvelle à ceux qui, ayant vécu avec lui, s’affligeaient et pleuraient. Quand ils entendirent qu’il était vivant et qu’elle l’avait vu, ils refusèrent de croire. Après cela, il se manifesta sous un aspect inhabituel à deux d’entre eux qui étaient en chemin pour aller à la campagne. Ceux-ci revinrent l’annoncer aux autres, qui ne les crurent pas non plus. Enfin, il se manifesta aux Onze eux-mêmes pendant qu’ils étaient à table: il leur reprocha leur incrédulité et leur endurcissement parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient vu ressuscité. Puis il leur dit: «Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création».

«Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création»

Aujourd’hui comptant sur Jésus ressuscité, nous devons redécouvrir l’Evangile comme une « bonne nouvelle ». L’Evangile n’est pas une loi qui nous opprime. Nous avons pu parfois tomber dans la tentation de penser que ceux qui ne sont pas chrétiens sont plus tranquilles que nous et font ce qu’ils veulent, alors que nous nous devons obéir à une liste de commandements. C’est une vision des choses purement superficielle.

Personnellement, une de mes principales préoccupations est que l’Evangile se présente toujours comme une bonne nouvelle, une nouvelle joyeuse, qui nous remplit le cœur de joie et de consolation.

L’enseignement de Jésus est évidemment exigeant, mais Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus nous aide à le percevoir réellement comme une bonne nouvelle, car pour elle l’Evangile n’est rien d’autre que la révélation de la tendresse de Dieu, de la miséricorde de Dieu pour chacun de ses enfants, et qu’il indique les lois de la vie qui mènent au bonheur. Le centre de la vie chrétienne est d’accueillir avec reconnaissance la tendresse et la bonté de Dieu – révélation de son amour miséricordieux – et de se laisser transformer par cet amour.

L’itinéraire spirituel pris par la petite Sainte Thérèse, le « petit chemin », est un authentique chemin de sainteté, un chemin ouvert à tous, fait de telle façon que personne ne puisse se décourager, ni les plus humbles ni les plus pauvres, ni les plus pécheurs. Thérèse est ainsi en avance sur le Concile Vatican II qui affirme avec certitude que la sainteté n’est pas un chemin exceptionnel, mais un appel pour tous les chrétiens, dont personne ne doit être exclu. Même le plus vulnérable et le plus misérable des hommes peut répondre à l’appel de la sainteté.

Cette sainteté consiste en un « chemin de confiance et d’amour ». Ainsi, « l’ascenseur qui doit m’élever jusqu’au ciel ce sont tes bras, Jésus ! » (…). Toi, Mon Dieu, tu as dépassé mes espérances, et je veux chanter tes miséricordes » (Sainte Thérèse de Lisieux).

Père Jacques PHILIPPE (Cordes sur Ciel, France)