Echo de la sortie du jeudi 5 avril des « paroissiens en balade »

Le Jeudi 5 avril, nous étions 25 à rejoindre l’Opéra Garnier, « Nouvel Opéra » voulu par Napoléon III. Rita, une guide passionnante aux propos colorés et imagés, nous a plongés dans l’histoire du 19ème. Une visite dans l’ascension progressive vers la lumière, au travers d’un parcours qui nous a conduits de la Rotonde des abonnés située au niveau de la rue, vers le Bassin de la Pythie, puis le Grand escalier, le Grand foyer avec ses larges fenêtres donnant sur l’avenue de l’Opéra et ses miroirs renvoyant la lumière ; enfin, la Salle de spectacle à laquelle nous avons pu accéder car il n’y avait pas ce jour-là de répétitions.

Stucs, lyres omniprésentes, dorures, marbres divers et peintures, nous ont accompagnés dans la découverte de ce lieu mythique où au travers de notre imaginaire, danseurs et chanteurs semblaient nous côtoyer.

Puis à quelques mètres, le Café de l’Opéra nous a accueillis autour d’un repas « cuisine traditionnelle ». Ce fut un moment de plaisir partagé : se retrouver, mieux se connaître, découvrir pour certains d’autres horizons culturels.

Puis le Père Philippe de Morand, a évoqué la forte présence dans la Bible du chant et de la danse, que ce soit pour célébrer l’action de Dieu dans le Cantique de Moïse, ou pour s’affranchir de lui lorsque le peuple se crée son propre Dieu, mais aussi pour lui rendre grâce. Le chant et la danse sont présents pour honorer Dieu et il nous a été rappelé que « Chanter c’est prier deux fois » comme le disait Saint Augustin.

 

Le chantier de restauration des vitraux avance!

Entreprises et particuliers, vous pouvez y contribuer via le site de la Fondation du Patrimoine à l'adresse

You have Successfully Subscribed!