Ils s’appellent Michael, Siméon, Inès, Antonio ou José ; originaires de Colombie, du Burkina Faso, du Mexique ou encore du Nigeria. Ces prêtres ou religieuses ont tous été tués pour leur foi au Christ au cours de l’année 2019 et 2020.

À tous ces prêtres et religieuses tués dans l’année et pour les 200 millions de chrétiens qui ne peuvent pas vivre leur foi librement, l’Aide à l’Église en Détresse veut rendre un hommage particulier lors d’une veillée : la Nuit des Témoins.


La veillée présidée par Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre aura lieu le 29 janvier à 20h à la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre.

Cette année, compte tenu des mesures sanitaires, nous vous invitons à la regarder en direct sur KTO ou à l’écouter sur Radio Notre Dame et RCF.

https://www.ktotv.com/video/00344898/nuit-des-temoins

Un baptisé vivant la morale chrétienne sans moralisme ni angélisme

Le Décalogue et la compréhension juive de la morale en actes

Télécharger le contenu de la 2ème conférence 

 

Un baptisé vivant la morale chrétienne sans moralisme ni angélisme

S’il y a bien un point d’accord ferme et unanime au sein de toutes les Églises chrétiennes, et ce
partout dans le monde et depuis les origines, c’est que la personne qui rencontre le Christ et
choisit de le suivre est nécessairement conduite à changer son comportement au quotidien, son
attitude vis-à-vis des autres, sa perception d’elle-même, ses valeurs, ses projets et ses priorités de
vie, pour prendre le Christ comme modèle et comme boussole.
Sur ce chemin, nous rencontrons nécessairement la question de la morale. La morale (qui n’est
pas un monopole des croyants) n’a pas bonne presse, y compris chez certains chrétiens pourtant
admirables dans leur comportement. Pourtant, face à certaines situations, chacun de nous est
inévitablement confronté à devoir « péniblement » choisir, en s’appuyant à la fois sur le
discernement personnel et sur l’expérience de la communion des saints que nous rappelle
l’Église.
Comment être un baptisé vivant la morale chrétienne sans moralisme ni angélisme ? Face à ce
défi, nous essaierons d’apporter quelques pierres de fondation permettant à « chaque enfant de
Dieu, en fonction de sa liberté, en écoutant Dieu et en reconnaissant les charismes confiés par
Lui, de découvrir son propre rôle en termes de salut. », selon les termes du tout nouveau
Directoire pour la catéchèse.

Télécharger le contenu de la 1ere conférence : La morale ?

 

« LAUDATO SI »

Hopen vous donne rendez-vous pour notre prochaine veillée de louange MERCREDI 20 JANVIER à 20h30 en direct sur Youtube.

Enseignement donné par la père Bernard Klasen sur la Lettre encyclique « Laudato si » du Pape François sur la sauvegarde de la maison commune.

Pour vous connecter cliquez icihttps://www.youtube.com/watch?v=XkLB6LW2338&feature=youtu.be

À MERCREDI ! :)

Quatre vendredis de jeûne et de prière pour sortir d’une bioéthique aveuglée.

Le projet de loi révisant la loi de bioéthique revient bientôt devant le Sénat, en deuxième lecture. Le Gouvernement voudrait le faire aboutir sans retard. Ce projet de loi entraîne des risques graves pour notre société en bouleversant l’ordre de la filiation humaine. N’assistons-nous pas à un aveuglement diffus sur la dignité de tout être humain qui vient gratuitement à l’existence et qui doit être accueilli fraternellement ?

Les évêques de France ont souhaité appeler tous les catholiques ainsi que les hommes et femmes de bonne volonté à se tourner vers Dieu en priant et en jeûnant pour Lui demander la grâce de nous ouvrir les yeux à tous et d’être ensemble des artisans du respect de l’être humain dès sa conception.

4 vendredis : 15 janvier, 22 janvier, 29 janvier et 5 février.

En savoir plus : https://youtu.be/r0N7p26Eor4

Pour le vendredi 15 janvier

« Jésus répondit aux scribes et aux pharisiens : « Pour que vous sachiez que le Fils de l’homme a autorité pour pardonner les péchés sur la terre…
– Jésus s’adressa au paralysé – je te le dis, lève-toi, prends ton brancard, et rentre dans ta maison. ». Il se leva, prit aussitôt son brancard, et sortit devant tout le monde. » (Luc 5,24-25)

Trois intentions de prière

Rendons grâce à Dieu le Père pour la beauté de la dignité humaine en chaque être humain, son enfant bien-aimé, quelle que soit la gravité de son péché.
Supplions Dieu pour que nos yeux voient cette dignité chez les plus faibles qui ont à porter leur brancard, symbole de leur maladie, de leur handicap, de leur fragilité, de leur dépendance.
Prions pour les hommes et les femmes engagés dans le soin et l’accompagnement.

 

Semaine de prière pour l’unité des chrétiens

Suite aux contraintes sanitaires annoncées, nous ne pouvons pas enregistrer la célébration œcuménique. Celle-ci, prévue sur YouTube, est donc reportée à une date ultérieure.

Nous l’enregistrerons dès que possible et vous tiendrons au courant.

Contact : veronica.giraud@nullgmail.com

Consultez et télécharger la feuille paroissiale

Consultez la prière universelle